Pourquoi couverture FB JGR

Le voici en librairie aujourd'hui, ce beau recueil sur la course à pied, thème entraînant et inspirant: Pourquoi cours-tu comme ça? Pour donner envie d'y plonger, l'équipe de Librex a tourné un court vidéo (c'est fou, quand même: une heure de tournage par personne... et le tout déboule en 47 secondes!) où chacun des auteurs fait son tour de piste, à sa façon.

Pourquoi cours-tu comme ça ?

Je sais que mes co-auteurs sont, pour plusieurs, fébriles, et ça se comprend. Je pense notamment à celle qui a eu l'idée du livre, qui portait en elle le projet, qui en est l'instigatrice: Marie Josée Turgeon. Grande coureuse elle-même, elle souhaitait bâtir un livre autour de ce thème si présent dans sa vie. Mais une idée, même excellente, a toujours besoin de tomber dans un terreau fertile... Et quand Marie Josée a parlé de ce concept avec Michel Jean, il a cru au potentiel du projet, y a donné une petite poussée... en a parlé à son éditrice, Johanne Guay, et un collectif d'auteurs s'est créé. 

Quand dans ma boîte de courriels j'ai trouvé un mot de Michel: "Tu cours?" J'ai été un peu éberluée. "Courir"? Euh oui. C'est un peu plus que "marcher vite", c'est vrai. Mais je suis loin de Marie Josée, loin de Patrice Godin et ses ultramarathons... Loin de beaucoup de mes amis qui battent l'asphalte, beau temps, mauvais temps. Mais la fiction, c'est la fiction non?

Alors je vous invite à découvrir mon personnage de Victor. Inspiré de "mon" Victor, au prénom victorieux. Mais aussi de plein de gens que j'aime, histoires entremêlées, entre réel et imaginaire.

Demain, jeudi 4 septembre, aura lieu le lancement du recueil, à Montréal, de 17h à 19h. Si vous passez dans le coin, vous êtes les bienvenus!

En présence des auteurs Marie Josée Turgeon, Michel Jean, Patrice Godin, Patrick Dion, Florence Meney, Jacinthe Parenteau, Nathalie Roy et moi-même, à la Brasserie artisanale La Succursale, 3188 boul. Masson, Montréal

J'y serai, dans un aller-retour éclair Québec-Montréal, accompagnée d'un fidèle noyau: Victor, justement (qui n'a pas encore lu ma nouvelle), ma mère et ma soeur. J'aurai enfin l'occasion de rencontrer les autres auteurs, dont plusieurs que je n'ai encore jamais vus!

Non, mais! Un peu de fébrilité et une bonne raison de fêter! Et de continuer à courir!

**

Sous la direction de Marie Josée Turgeon et Michel Jean, Pourquoi cours-tu comme ça? Montréal, Stanké, 2014. 182 pages.