27 janvier 2015

Défi Québec-o-Trésors 2015: les Fous de Bassan

Août 2012. Visite de l'île Bonaventure et de sa colonie de fous de Bassan. Je marche en compagnie des autres étudiants du séminaire sur le Beau. L'un d'eux me parle avec passion du roman d'Anne Hébert, expliquant pourquoi l'écrivaine a choisi ce titre pour décrire la folie des êtres de son roman, inspirée du comportement étrange de ces oiseaux. C'est la scène que j'ai en mémoire quand je pense à ce livre. Amplifiée, sans doute, par le passage du temps et l'intensité émotive de ce moment. C'est l'entousiasme de mon ami que... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 16:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

16 janvier 2015

Défi Québec-o-Trésors 2015: Du bon usage des étoiles

Je venais à peine de déposer Les Fous de Bassan d’Anne Hébert (dont je reparlerai plus tard) quand j’ai ouvert Du bon usage des étoiles de Dominique Fortier. Le passage de l’un à l’autre a été abrupt. Après avoir navigué en plein éther poétique, j’avais l’impression de marcher à genoux sur un chemin de gravier. Vite agacée, je cherchais l’explication de ma sensation en vue de ce billet pour le Défi Québec-o-trésor. Ceci dit, l’agacement se combinait à un plaisir réel. L’histoire est intéressante, le décor, juste assez... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 14:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2015

Défi Québec-O-Trésors 2015: Il pleuvait des oiseaux

2015 commence en douce pour moi, avec l'attente de ma chirurgie au cerveau. Un peu de temps pour lire, donc! Et j'en ai profité pour me lancer dans un défi littéraire. Tant qu'à donner une teinte particulière à mes lectures... et sentir que je fais quelque chose en bonne compagnie! Les règles sont exposées ici, sur le blogue Mon coin lecture, chez Karine, lectrice boulimique devant l'Eternel. C'est elle qui a vu à dresser la liste officielle des romans québécois proposés par les blogeuses/eurs-ami-e-s intéressé-e-s.  J'ai... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 18:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 octobre 2014

Défi Québec-O-Trésors 2015

Je ne suis pas assidue sur mon blogue, c'est vrai. Mais quand je suis tombée sur l'initative de Karine, j'ai eu envie de relever le Défi Québec-O-Trésor 2015. Pour l'occasion, j'ai rebrassé mes lectures québécoises "chouchoutes" et ai réussi à faire (difficilement...) un choix de cinq livres que j'ai adorés.  Alors les voici, en ordre alphabétique de nom de famille d'auteur. Comme ça, pas d'ordre de préférence!   Victor-Lévy Beaulieu, James Joyce, l'Irlande, le Québec, les mots (essai). Véronique Côté et Steve Gagnon,... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 13:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 mars 2013

Deux fois plutôt qu'une: Un léger désir de rouge

Il y avait longtemps que je voulais vous parler du roman Un léger désir de rouge d'Hélène Lépine. Je l'ai lu cet été, en plein mois de juillet, alors que c’est un livre d’hiver, je trouve. Par le sujet, la froideur du cancer. Par le décor, ancré sur les berges du Saint-Laurent, sous la neige et le vent, dans une maison normande qui a accueilli une famille désormais dispersée. Des parents absents et des enfants qui ont mal grandi, rongés chacun à leur manière par un mal de l’âme. Oui. C’est un livre d’hiver... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 16:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 novembre 2012

Chaque automne j'ai envie de mourir

C’est pas moi qui le dis. C’est un des multiples narrateurs de ce très beau, très touchant et surtout, très humain recueil de nouvelles écrit à quatre mains par Véronique Côté et Steve Gagnon, tous les deux issus du milieu théâtral où ils jouent, écrivent et font de la mise en scène. Envie de mourir? «Mais pas dans le sens «pu exister» du terme, ça va pas jusque là. C’est plus dans la peau et dans la respiration que dans l’coeur. C’est plus une affaire de lumière qu’une affaire de mort. J’veux pas d’la mort, j’veux d’la lumière.»... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2012

Testament, le legs de Vickie Gendreau

En août, dans un article du Devoir annonçant les titres à surveiller pour la rentrée d’automne, la mention d’un roman d’une jeune auteure, Testament. 23 ans, danseuse nue, poète-performeuse... Atteinte d’une tumeur au cerveau. J’étais intriguée.  Quoi? S’agissait-il d’une fiction ou d’une histoire vraie? Quel drôle de hasard que ce livre sorte à quelques jours de Soleil en tête qui a lui aussi comme sujet central une tumeur au cerveau. Bien sûr que j’allais lire Testament. Il le fallait. Ce livre m’appelait. Et comme le... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 13:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 juin 2009

Lectures de voyage

Ah... avoir du temps pour lire! Voilà ce que signifie pour plusieurs mordus de lecture l'évocation du mot "vacances"! Mais quand on part en voyage "lecture" prend d'autres significations. D'abord, "quoi" lire? Quand on sait que les livres lus dans un contexte de voyage teinteront une partie des souvenirs qu'on y associera par la suite, ce n'est pas anodin. Par exemple, j'associe maintenant Ensemble, c'est tout d'Anna Gavalda à mon retour en avion de Barcelone, puisque j'avais alors presque... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 12:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
07 juin 2009

Montée vers le purgatoire

Je poursuis ma remontée vers la lumière en compagnie de Dante et de Virgile: "L'heure venait qui plie à lent désirles naviguants, et leur coeur s'attendritdu jour qu'ils ont douce amitiée laissée;alors, les sons d'une cloche lointaineblessent d'amour le pélerin nouvel, comme pleurants la clarté qui se meurt." Dante, La Divine comédie, Purgatoire, chant VIII, 1-6. Traduction d'André Pézard.Illustration: Dante et Virgile, gravure de Gustave Doré.
Posté par Julie GravelR à 09:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 février 2009

La bonne idée

Mes derniers billets montrent bien la difficulté que je rencontre ces jours-ci à démarrer réellement l'écriture de mon prochain roman et la bousculade que je ressens dans ma tête, aux prises avec un tourbillon d'idées et d'impressions diverses. Pour décrocher un peu (mais sans décrocher vraiment!), j'ai lu des passages du livre  de Jean-Benoît Nadeau Écrire pour vivre. Conseils pratiques à ceux qui rêvent de vivre pour écrire dont je vous parlais ici il y a déjà quelque temps. Il se trouve que le deuxième chapitre traite... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 15:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]