08 janvier 2015

Suis-je Charlie?

Dans un élan de solidarité spontanée, tirée du lit hier au son des terribles nouvelles des assassinats dans les bureaux du Charlie Hebdo à Paris, j’ai adhéré au mouvement « Je suis Charlie ». Et passé le restant de la journée à suivre les divers fils d’actualité, à voir paraître les dessins, les réflexions d’autres créateurs, d’autres penseurs, écrivains, journalistes. Sous les -30o C, j’ai partagé en compagnie d’autres ma foi en la liberté d’expression devant le Consulat Général de France. Mais suis-je, pour cela,... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 11:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 décembre 2012

Mon monde... en musique

En cet entre-deux fêtes, alors que souffle la tempête et que le temps arrête un peu sa course folle, je serai demain l'invitée de Christine Borello sur les ondes de CKIA 88,3 FM à son émission Mondes musicaux. J'y présenterai une sélection de pièces musicales qui, d'une façon ou d'une autre, me touchent et m'inspirent. Pour moi qui n'écoute que très peu de musique, procéder à ce choix a exigé une certaine réflexion. Comment me résumer en six pièces?  Je me suis arrêtée à J'ai planté un chêne, de Gilles Vigneault, Quartier... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 14:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 septembre 2012

Plaisir des carnets

J'écris essentiellement à l'ordinateur.  Je sais, il y a une nostalgie à écrire sur papier. Le son du crayon ou du stylo sur la page. L'odeur si caractéristique. La beauté du geste... Mais que voulez-vous? J'écris bien plus rapidement au clavier qu'à la main. Ma pensée est presque rattrappée par mes doigts. Quand le flot est présent, que je suis habitée par l'inspiration, que l'influx ne fait que passer à travers moi pour se déverser immédiatement en mots, eh bien, c'est à l'ordinateur que ça se passe. Mais il y a mes... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 14:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
15 juillet 2012

Au pays d'Orphée

Je peins. Bon. «Peindre» est peut-être un grand mot, ici. Qu'importe. C'est ce que je fais. Ce que j'ai fait une bonne partie de mon adolescence, jusqu'à mon entrée au cégep. Ma dernière toile terminée et signée remonte à l'automne 1991. Dans la foulée des bouleversements qui ont entouré mon diagnostic de tumeur au cerveau, fin 2001, une grande part de mon angoisse a été (et demeure) liée au risque de perdre l'usage de la parole et de l'écriture. Or, un des moyens que j'ai trouvé pour m'apaiser quelque peu a été d'envisager, dans... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 15:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 juin 2009

Partir

Laisser derrière soi le train-train quotidien. Le confort. Les habitudes. Les proccupations. L'angoisse. Partir. Prendre le large. Respirer la mer. Le soleil. Retrouver les ruines antiques, la terre des poètes et des philosophes. Me retrouver. Moi.
Posté par Julie GravelR à 12:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 juin 2009

Jeux de portes

Il y a de drôles de hasards. Lors de mon congrès de l'APHCQ la semaine dernière, je devais assister à un atelier intitulé "Aux origines de l'État-Providence: Femmes et démocratie en Occident". Or, arrivée quelques minutes en retard, je me suis heurtée à une porte verrouillée. Zut! Ne voulant pas déranger l'assemblée comme une mauvaise étudiante retardataire, je me suis dirigée vers l'autre local où se tenait l'atelier "Les entrées royales du Moyen Âge au XVIIe siècle. Évolution et efficacité de la... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 08:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

15 décembre 2008

Janus

Une intuition. Un flash.C'est ce qui me manquait, peut-être, pour remettre en branle mon processus créatif. Ce flash est venu. Récemment. En plein cours sur la religion romaine. Une remarque d'un étudiant. Ma réplique.Oui. Un fait divers, presque. Mais qui fait soudainement une lumière différente, qui donne l'angle d'approche d'une histoire qui, sans cela, n'allait pas très loin. Janus. Ça ne vous dit rien?Tant pis. Je n'ai pas l'intention d'en dire plus pour le moment. Mais pour moi, ce dieu des portes a ouvert devant moi une... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 13:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
13 décembre 2008

Autofiction

Depuis quelque temps déjà je réfléchis au mode narratif de mon prochain roman et j'envisage peut-être de me risquer à l'autofiction. Je sais que bien des gens méprisent ce type d'écriture, en le voyant comme un sous-genre de la littérature. Comme s'il ne s'agissait, pour les auteurs qui pratiquent l'autofiction, que de se gratter les bobos et de se regarder le nombril, sans aller très loin dans la réflexion. Or, il existe de l'excellente autofiction, comme de la très mauvaise, au même titre qu'il y a de bons romans à la 3e... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 21:27 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
18 juin 2008

Mon réservoir intérieur

Maintenant que la publication d'Enthéos est sur les rails, que l'été m'apporte le temps nécessaire pour décanter mes idées et me laisser aller à la rêverie qui, lorsque je m'y laisse couler assez longtemps, finit par ouvrir sur l'inspiration, je commence à entrevoir le prochain roman. Et alors que j'analyse le processus de maturation d'Enthéos afin de m'orienter pour établir les bases de mon prochain projet, je relis les mots de Gabrielle Roy et j'y trouve écho à mon état d'esprit: " Je pressentais que je devenais... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 09:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 février 2008

Borderline: l'autofiction sur la brèche

Malgré mon emploi du temps chargé, j’ai réussi à aller voir le film Borderline en fin de semaine. J’en avais lu du bien, tant dans les journaux que chez des amis blogueurs, comme Jules. Mais surtout, j’avais hâte de constater cette adaptation de deux romans d’autofiction écrits par Marie-Sissi Labrèche. Je vous le dis d’emblée, j’ai été comblée par ce film. Je ne m’attarderai pas ici sur ses qualités cinématographiques, sa réalisation, son rythme, sur le jeu sans faille d’Isabelle Blais ou celui d’Angèle Coutu. En fait, je veux... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 14:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]