Promenade__crivains_Pont_DorchesterDimanche dernier, j'ai été entraînée dans le sillage de Marie-Ève Sévigny, passionnée par Québec et son univers littéraire, dans le cadre de la promenade organisée autour du thème Un dimanche à la rivière Saint-Charles, visant à mettre en valeur la relève littéraire de la vieille Capitale.

Marie-Ève est une excellente communicatrice, souriante, attentive à son auditoire. Plusieurs sont devenus, avec les années, des habitués des parcours de la Promenade des Écrivains. Ils sont fidèles... et exigeants! Marie-Ève les captive, et apporte du matériel neuf, intriguant. Nous met sur des pistes qui nous font découvrir la ville et les auteurs qui s'en sont inspirés, dans un émerveillement nourri par son enthousiasme.

Quel dommage qu'elle ait délaissé l'enseignement! Qu'à cela ne tienne, elle continue à enseigner (à des élèves peut-être un peu plus dissiplinés que ceux des classes collégiales!), au fil des rues, des recoins méconnus, des parcs de Québec et, dans le cas qui nous occupe ici, le long des sinuosités de la rivière Saint-Charles. Et que de belles découvertes j'ai faites en ces lieux!

J'étais curieuse d'entendre mon texte, bien sûr. Expérience étrange que d'écouter nos mots lus pas quelqu'un d'autre. À voix haute. Alors qu'au départ, ils n'étaient que sensations intérieures. Émotion vive, prenante, quand, sur les lieux dont il est question, nous traverse le texte. Partage de l'intime, emporté par le vent, la clameur urbaine, offert à ceux qui, curieux des mots, des livres, se rassemblent pour écouter. Belle expérience pour un auteur, ça oui.

Enchantée par la découverte d'autres écrivains et poètes (Isabelle Forest, Nadia Gosselin, Hélène Matte, Judy Quinn et Marc Rochette) ou la redécouverte de certains (tels Annie Cloutier et Emmanuel Bouchard), mais aussi par la marche vivifiante et inspirante, je vous recommande une Promenade des Écrivains en compagnie de Marie-Ève Sévigny. Suivez cette guide passionnée dans les méandres d'une Ville mille fois réinventée par la magie de la littérature.

Le parcours Un dimanche à la rivière Saint-Charles se tient chaque dimanche, jusqu'au 3 octobre 2010. Pour plus d'informations, consultez le site de la Promenade des Écrivains (http://www.promenade-ecrivains.qc.ca/)

Photo: Sur le pont Dorchester, Marie-Ève Sévigny présentant mon roman Enthéos avant de faire la lecture de Trait d'union, nouvelle composée pour l'occasion.