Mon livre sort en librairie demain... et je n'ai pas un instant pour penser à ça. En fait, toute mon énergie est concentrée dans la préparation des cours qui viennent de m'être octroyés. Un de mes collègues, prof de civilisations, vient d'obtenir un poste du côté de l'administration et il laisse une grande partie de sa tâche en enseignement... qui me revient.

Ainsi, moi qui étais prête à commencer la session et assez détendue (même mes documents étaient prêts pour mes trois groupes), je me suis retrouvée, mercredi après-midi, avec la nouvelle que j'avais deux cours de plus à préparer, dont un que je n'ai jamais donné et pour lequel je ne suis pas très familière avec la matière. Un beau défi!

Cette petite montée de stress s'accompagne de l'absence de mon Amoureux qui, appelé par le travail, passe la semaine à Londres. Me voilà donc monoparentale par dessus le marché!

Mais bon. Je devrais survivre...